Dans leurs activités quotidiennes, les services de l’administration publique produisent et collectent une grande quantité de données. Cependant ces données sont sous exploitées et difficilement accessibles par de tiers personnes. L’ouverture des données publiques présente des enjeux majeurs pour l’administration et le citoyen lambda, car il peut susciter la création de nouveaux services.

Afin d’illustrer cela, nous avons initié un projet de développement d’une application dénommée « Nos écoles Nos données » basée sur les données statistiques du Ministère de l'éducation nationale.

Le projet pilote de l’open data « Nos écoles Nos données », est une démonstration de faisabilité qui a pour vocation d’assembler les composantes d’une démarche de réutilisation de données ouvertes. Il permettra de démontrer que l'ouverture des données prend tout son sens dans la réutilisation.